Ballon au poing 

Découvrir

Le ballon au poing est un sport collectif populaire en Picardie (France). C’est un forme de longue paume, sport de balle frappée ce qui signifie  ne pouvant être au cours du jeu ni appréhendées ni portée;. Ce jeu de gagne-terrain a une origine assez incertaine, mais la version actuelle du jeu est codifiée sous Louis XIV, il a été inscrit en 2012 sur la liste de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel français. Comme le jeu de la longue paume, le ballon au poing fait partie de la bande famille des jeux de paume, inventé par les grecs dans l’antiquité ce sport demeure l’une des disciplines les plus pratiquées en Picardie. 

Le siège de la Fédération Française de ballon au poing a été fondé en 1935 à Amiens, celle-ci regroupe plus de 40 clubs pour environ 2500 licenciés. Il existe des compétitions notamment  le championnat de France se tient toutefois chaque année particulièrement dans la période du mois d’août la finale se dispute sur le ballodrome d’Amiens situé à La Hotoie. Mais aussi la finale de la coupe de France et le point d’or ( récompense du joueur qui engage le plus loin) se déroule en septembre. 

Les Règles

Les deux versions du ballon au poing 

Il existe 2 versions, la traditionnelle se déroule durant l’été avec des pratiquants qui jouent sur un grand terrain extérieur mesurant 65 mètres de long pour 12 mètres de large.  Et sur ces terrains, les joueurs frappent un ballon en cuir pesant dans les 500 grammes et les équipes sont composées de 6 joueurs. Le but du jeu pour la ballon au poing durant l’été est de gagner le terrain de l’adversaire.

Ce sport collectif met aux prises deux équipes de six joueurs qui s’affrontent sur un terrain rectangulaire, encadré aux extrémités par des poteaux d’une hauteur de 5 mètres. Le ballon en cuir utilisé est semblable à celui du handball. Le ballon est frappé à l’aide du poignet protégé par une bande de toile. Les deux équipes réparties sur l’ensemble du terrain se renvoient directement le ballon de volée ou du premier bond, les passes étant interdites.

Comme dans un jeu de gagne-terrain, les adversaires essaient d’amener le ballon le plus loin possible dans le camp de l’adversaire ou, mieux, de le faire rebondir au-delà de la ligne de fond adverse, entre les 2 « buts ». La première équipe qui atteint 7 jeux s’adjuge le gain de la partie.

En ce qui concerne la saison hivernale, les joueurs pratiquent cette discipline dans des gymnases, et les règles sont différentes. En effet dans cette version il faut faire mourir le ballon dans le camp adverse ce qui engendre un jeu beaucoup plus tactique et rapide avec un ballon plus léger.

Le match 

Comme son nom l’indique, le joueur n’utilise pas de raquette pour frapper la balle, mais utilise son poing. C’est un jeu de gagne terrain se disputant sur un terrain, appelé ballodrome 

Dans une équipe, il y a six joueurs nommés en picard: ch’ Foncier, chés deus Basses-volées, ch’ Mitan d’corde et chés deus Cordiers.

 Pour commencer, le foncier doit livrer le ballon en tirant depuis la ligne de tir et le ballon doit dépasser une « ligne de corde » (en picard, El line del corde) qui indique la distance minimum à couvrir (18 mètres).

L’équipe qui reçoit doit renvoyer la balle de volée ou après un rebond avec interdiction de se faire des passes. Une marque mobile, la « chasse », indique la limite séparant les deux camps au moment du jeu. À chaque faute ou erreur, la chasse indique la nouvelle délimitation entre les deux camps jusqu’à ce que l’une des deux équipes soit suffisamment près de la ligne de fond adverse pour dépasser cette zone. On ne parle pas ici d’essai ou de touchdown mais de « bourrage ». Au niveau comptable, on retrouve l’univers du jeu de paume avec un mode de calcul par « quinze » : 15, 30, 40 et jeu, comme au tennis aujourd’hui. La première formation à marquer sept jeux remporte la partie.

Le ballon pèse entre 450 et 480 grammes pour 60 centimètres de circonférence.

 

EnglishFrenchGermanItalianSpanish