Hockey subaquatique

Découvrir

Le hockey subaquatique est apparu dans le sud de l’Angleterre en août 1954 et il a été inventé par Alan Brake. Ce sport s’appelait autrefois  » Octopush » qui fait référence aux 8 tentacules de la preuve donc une équipe composée de 6 joueurs et de 2 remplaçants. La discipline a été réinventée aux Etats-Unis en 1960 dans la région de Chicago par Bill Neil, qui a réinventé le hockey subaquatique avec des crosses de hockey sur glace coupées et utilisées avec les deux mains contrairement au jeu anglais qui se jouait sur des crosses spécifique d’une trentaine de centimètre tenue avec une seule main. L’autre différence majeure avec le jeu anglais c’était l’utilisation de bouteilles de plongée 

C’est en 1968 à Montaban que le hockey subaquatique est apparu pour la première fois en France sous la forme américaine. Le premier championnat de France a été organisé à Reims en 1982 et celui-ci marque le début de la discipline dans notre pays. 

 Actuellement, Le hockey subaquatique en France se divise en 4 divisions pour les Hommes, 3 divisions pour les Femmes, et un championnat de France par catégorie (Junior, Cadet, Minime, Benjamin).

  

Les Règles

L’équipe 

 

Sport d’équipe se pratiquant en piscine et en apnée dès l’âge de 8 ans, le hockey subaquatique oppose deux équipes de 6 joueurs et 4 remplaçants qui peuvent entrer en jeu à n’importe quel moment de la partie sur la demande d’un joueur, mais uniquement lorsque celui-ci se trouve hors de l’eau.

Le jeu consiste à faire progresser un palet d’environ 1,3kg dans le but de l’équipe adverse à l’aide d’une crosse. Un match, joué en piscine sur un terrain dont les dimensions vont de 20 à 25 mètres pour la longueur et de 12 à15 mètres pour la largeur, se déroule en deux mi-temps de 15 minutes.

 

L’équipement

Le joueur de Hockey Subaquatique se contente d’un équipement minimal qui se compose :

  • D’un masque
  • D’un tuba
  • D’une crosse
  • De palmes
  • D’un gant protecteur (porté sur la main qui joue)
  • D’un bonnet comportant des protège-oreilles (type water-polo)

 

Le match

Un match se déroule en deux mi-temps de 15 minutes et est contrôlé par trois arbitres (deux dans l’eau et un sur le bord du bassin). Les arbitres aquatiques, en apnée, signalent les fautes, au moyen d’un code gestuel, à l’arbitre principal qui interrompt le jeu au moyen d’un signal sonore audible en surface et sous l’eau.

Les dimensions du terrain sont de 20 à 25 mètres pour la longueur et de 12 à 15 mètres pour la largeur.

A chaque engagement, le palet est placé au centre de la zone de jeu et, à partir du mur, dans chaque camp, les joueurs s’élancent au signal de l’arbitre.

 

EnglishFrenchGermanItalianSpanish