Lancer du marteau 

Découvrir

Le lancer du marteau est une discipline de l’athlétisme originaire d’anciennes pratiques celtes, qui consiste à lancer un boulet en acier de 16 livres anglaises (7,257kg) pour les hommes et 4kg pour les femmes, le plus loin possible. Le boulet est fixé à un câble en acier relié à une poignée, le tout mesurant 1 195mm pour les femmes et 1 215mm pour les hommes (mesure prise sous la barre horizontale de la poignée). Outre la longueur et le poids, la taille du boulet ainsi que la forme de la poignée sont réglementées. En salle, les hommes pratiquent le lancer du marteau lourd (35 livres américaines soit 15,880kg). 

Tandis que le lancer du marteau fait partie des jeux olympiques pour les hommes depuis 1900, l’IAAF n’a officialisé ce sport pour les femmes que depuis 1995. Le lancer du marteau féminin a eu lieu pour la première fois aux jeux olympiques d’été en 2000 après avoir été introduit un an plus tôt aux championnats du monde d’athlétisme en 1999.

Les records du monde sont actuellement détenus pour les hommes par l’Ukrainien (ex-soviétique) Yuriy Sedykh vec la marque de 86,74m, établie lors des championnats d’europe de 1986 et pour les femmes par la Polonaise Anita Wlodarczyk créditée de 82,29m, le , à Rio en finale des jeux olympiques.

Les Règles

Quelques règles

– Le principe consiste pour le concurrent à lancer le marteau plus loin possible sans sortir d’un cercle de lancement d’un diamètre de 2,135m (7 pieds) aussi appelé plateau. À cette fin, le concurrent fait d’abord prendre de la vitesse à son marteau en le faisant tourner 2 à 3 fois autour de sa tête en position stationnaire, puis il l’accélère de manière continue en tournant 3 à 4 fois sur lui-même tout en restant dans le cercle.

– Afin de rester dans le cercle, beaucoup d’hommes doivent réaliser le premier tour en revenant à leur position initiale. Le nombre de tours qu’il est possible de faire en déplacement dans un cercle dépend de la pointure du lanceur puisque pour tourner, il effectue un talon-planté et se déplace donc d’une distance proportionnelle à son pied.

– Outre la difficulté de ne pas sortir du cercle, le marteau doit absolument sortir de la cage et atterrir dans l’aire de lancer limitée à un secteur d’angle de 34,92°.

– Les concurrents ont le droit de porter des gants afin de se protéger les mains. Les gants doivent être lisses des 2 côtés et avoir le bout des doigts, sauf le pouce, découvert.

– Les athlètes ne peuvent répandre ou pulvériser aucune substance dans le cercle ou sur leurs chaussures.

– Les concurrents ont deux lancers d’échauffement, dans l’ordre de la feuille de concours.

– Le lancer du marteau s’effectue à partir d’un cercle situé à l’intérieur d’une cage de protection, afin d’assurer la sécurité des athlètes, des officiels et des spectateurs. Au moment du lancer, l’athlète doit être seul à l’intérieur de la cage.

– Le concurrent doit commencer son jet dans une position stationnaire.

– En position de départ, avant les balancements ou rotations, le concurrent est autorisé à déposer la tête du marteau sur le sol, à l’intérieur ou à l’extérieur du cercle.

– Le concurrent est autorisé à toucher l’intérieur de la bande de fer du cercle.

– Lorsque l’athlète commence à effectuer son lancer, si la tête du marteau touche le sol pendant que le concurrent le fait tourner, avant de le lancer, le jet ne sera pas considéré comme irrégulier.

– L’athlète peut s’arrêter, poser son marteau, recommencer son essai depuis une position stationnaire, en respectant le temps imparti.

EnglishFrenchGermanItalianSpanish