Rugby à VII

Découvrir

Le rugby à 7 est une discipline olympique !

 

Elle se pratique sur le même terrain que le XV. Les équipes sont composées de 7 joueurs sur le terrain et 5 remplaçants. La réduction du nombre de joueurs permet de produire un jeu ouvert et spectaculaire avec beaucoup d’essais et donc de points marqués ! Les espaces sont beaucoup plus ouverts qu’à XV et la discipline réclame deux composantes physiques majeures : la vitesse et la capacité à reproduire des efforts intenses.

Le rugby à sept est originaire d’Ecosse et s’est développé dans la seconde moitié du XXe siècle dans les pays anglo-saxons (Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Australie, Royaume-Uni), puis en France. En 2009, le rugby à sept devient un sport olympique et fait son apparition aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, où l’équipe masculine des Fidji et l’Australie du côté des dames, ont remporté les premières médailles d’or.

Les Règles

Nombre de joueurs :

  • Une équipe ne peut compter plus de 7 joueurs sur l’aire de jeu et plus de 12 sur la feuille de match, dont cinq remplaçants.
  • L’équipe se compose de 3 avants, 1 demi de mêlée et 3 trois-quarts
  • Les remplacements s’effectuent à la suite d’une blessure ou sur un choix tactique. Un joueur remplacé tactiquement ne doit toutefois pas revenir en jeu, même pour remplacer un joueur blessé (à l’exception d’un saignement ou d’une blessure ouverte).

Durée du match :

  • La durée d’un match est de 14 minutes, soit 2 périodes de 7 minutes séparées par une mi-temps de 2 minutes. La finale d’un tournoi se dispute sur un match de 20 minutes (2×10 minutes)
  • En cas d’égalité à la fin du temps règlementaire, on joue une prolongation. Le match s’arrête dès qu’une équipe marque. Cette prolongation peut durer autant de périodes de 5 minutes que nécessaire, sans temps de repos, les joueurs se contentant de changer de camp.

Officiels de match et exclusion :

  • Un arbitre central est assisté de 2 juges de touche et de 2 juges d’en-but, un dans chaque en-but.
  • Tout joueur peut être exclu temporairement par l’arbitre. La durée de cette exclusion est de 2 minutes.

Transformation, renvoi et coup d’envoi :

  • Ces différents coups de pied se font sous la forme d’un coup de pied tombé, dit drop-goal.
  • Le botteur dispose de 40 secondes pour transformer un essai. S’il dépasse le temps accordé, le coup de pied sera annulé.
  • Contrairement au rugby à XV, c’est l’équipe qui a marqué qui donne le coup d’envoi du milieu de terrain par un coup de pied tombé.
  • Toute faute sur un coup d’envoi ou de renvoi (botté à moins de 10m, directement en touche ou en ballon mort, partenaire parti devant) sera sanctionnée d’un coup de pied franc au centre du terrain, en faveur de l’équipe adverse.

Pénalité et coup franc :

  • Une pénalité ou un coup-franc peut être réalisé sous la forme d’un coup de pied tombé (drop-goal) ou de volée, mais en aucun cas sous la forme d’un coup de pied placé (comme les pénalités au rugby à XV par exemple)
  • Pour un tir au but (sur pénalité), le botteur dispose de 30 secondes pour exécuter son coup de pied (tombé). Si ce temps est dépassé, le coup de pied sera annulé et l’équipe adverse bénéficiera d’une mêlée ordonnée à l’emplacement du coup de pied.

Points : 

  • Essai : 5 points
  • Pénalité : 3 points
  • Transformation : 3 points
  • Drop : 2 points

Mêlées fermées et touches :

  • Ces phases de jeu se déroulent à effectif réduit par rapport au rugby à XV. Les mêlées fermées se jouent à 3 contre 3. Le ballon doit être talonné et les joueurs restent liés jusqu’à la fin de la mêlée.
  • Les touches se disputent avec au moins 2 joueurs, joueuses dans l’alignement de chaque équipe.
Rugby à VII
Rugby à VII
Rugby à VII

A propos de Globbz

L'équipe

Devenir ambassadeur

Devenir partenaire

Mentions Légales

Nous contacter

EnglishFrenchGermanItalianSpanish