Fatbike

Découvrir

Un fatbike, ou fat-tire bike (littéralement « vélo à gros pneus ») en français québécois ” vélos à pneus surdimensionnées” est un vélo tout terrain dont les pneus sont très larges permettant une bonne adhérence sur la neige, le sable voir la boue.  

À la fin des années 1980, un inventeur d’Alaska utilisa 2 roues de vélos de montagne collés, côtes à côtes, pour créer un grand pneu plus large. À la même époque, un autre américain avait aussi utilisé des pneus et des jantes de motocross modifiés pour obtenir le même résultat. En 1995, un cycliste du Nouveau-Mexique reprit cette idée pour rouler dans le sable.

Les inventeurs du fatbike ont dû être très créatifs pour souder et modifier des vélos et des roues pour nous amener encore plus loin hors des sentiers battus.

Le premier vélo à gros pneus est le « tricycle monotrace » dessiné par le cycliste français Jean Naud, en 1980. Quelques années plus tard, un groupe d’Alaskains pratiquant le vélo de montagne décide de concevoir un vélo quatre saisons. Simultanément, au Nouveau-Mexique, Ray Molina commande un modèle de vélo utilisable dans des dunes.  Il est testé pour la première fois en 1999 à l’Interbike International Bicycle Expo.

En 2001, le concepteur Mark Gronewald enregistre la marque de commerce « Fatbike ».

Cette discipline s’est fait connaître notamment au début des années 2010 avec l’organisations d’événements. Cependant le fatbike demeure surtout populaire en Amérique du Nord. 

 

Les Règles

Equipements

Afin de bien se sentir à l’effort, il est recommandé de s’habiller selon le principe des pelures d’oignon : couche de base / couche isolante / coupe-vent (avec glissières d’aération de préférence). Aussi, il faut prévoir un vêtement chaud pour les arrêts ou après l’effort.

On portera une attention particulière aux éléments suivants : Casque de vélo par-dessus une tuque, ou casque de ski ; on prévoit qu’à l’effort on aura chaud et qu’à l’arrêt on aura froid (donc une tuque plus épaisse ou un capuchon sont une bonne idée).

Ne pas oublier les gants chauds ou combinaison de gants légers et de moufles (attachées au guidon, elles couvrent les mains et les protègent du vent); Les mitaines sont déconseillées car elles empêchent de pouvoir tenir le guidon tout gardant la capacité de freiner avec l’index.

Enfin, il faut aussi avoir des bottes d’hiver chaudes (de raquette par exemple); les mordus opteront pour des bottes adaptées aux pédales automatiques.

 

Les sentiers 

À l’heure actuelle, le fatbike est pratiqué sur trois types de sentiers :

  • les sentiers de fatbike : sentiers de vélo de montagne dédiés au fatbike

  • les sentiers partagés : sentiers de raquette et de randonnée pédestre partagés avec le fatbike

  • les sentiers polyvalents : pistes cyclables ou sentiers dans les parcs

 

A propos de Globbz

L'équipe

Devenir ambassadeur

Devenir partenaire

Mentions Légales

Nous contacter

EnglishFrenchGermanItalianSpanish