Ninjutsu

Découvrir

Le ninjutsu est un ensemble d’arts et techniques d’origine traditionnelle, pratiqués par certains espions du Japon féodal, les shinobi, plus connus en Occident sous le nom de ninjas. De nos jours, de nombreux styles d’arts martiaux se réclament du ninjutsu, mais à l’origine il ne s’agit pas tant d’un art martial que d’un talent d’espionnage fait de ruse et tromperie. Cette discipline particulière était enseignée dans certaines écoles traditionnelles japonaises, généralement à côté et en complément d’arts martiaux. Il existe différents styles de ninjutsu, y compris certains d’art martial uniquement, et plusieurs se prétendant la « vraie » et seule légitime forme de cet art.

« Nin » signifie « persévérance », « endurance », « furtif ». « Jutsu » signifie « art » ou « technique ». Le ninjutsu est donc l’art de la persévérance et les pratiquants sont des ninjas.

Citations du maître Jinichi Kawakami, dernier héritier de la tradition du ninjutsu : « À l’époque des guerres civiles ou durant la période Edo, les compétences des ninjas pour espionner et tuer, ou manipuler la médecine, pouvaient être utiles. Mais aujourd’hui nous avons les armes à feu, internet et de la meilleure médecine, l’art du ninjutsu n’a ainsi pas sa place à l’époque moderne ».

Les Règles

Quelques spécificités du Ninjutsu

    Techniques de combat

    Le Ninjutsu regroupe différentes techniques de combat :

    • koppō taijutsu : combat à mains nues utilisant les connaissances anatomiques pour mieux blesser ou maîtriser l’adversaire ;
    • ninpō no ken : escrime, dont la pratique du sabre long (daito) et du sabre court (kodachi) ;
    • shinobi kenjutsu : la maîtrise du sabre ninjatō ;
    • yarijutsu, sojutsu : combat à la lance ;
    • shurikenjutsu : lancer d’objets, tranchants (couteaux) ou pas, dont le lancer de la senban (senban nage jutsu), la fameuse étoile à pointes ;
    • kajutsu, kayakujutsu : utilisation du feu (incendie, explosifs, armes à feu) ;
    • bisentōjutsu, naginatajutsu : combat à la hallebarde ;
    • kishajutsu : combat et tir à l’arc à cheval ;
    • fukiyajutsu : sarbacane ;
    • jōjutsu, bō-jutsu, hanbōjutsu, rokushakubōjutsu : combat au bâton ;
    • suitonjutsu : nage de combat ;
    • shimejutsu : étranglement ;
    • shotenjutsu : escalade et techniques pour « monter aux cieux » ;
    • onshinjutsu : l’art de se déguiser (« les sept façons d’aller ») et de devenir invisible ;
    • dakkenjutsu : art de frapper les points vitaux ;
    • ukemi : réception au sol après une chute ou une projection ;
    • taihenjutsu : art de se déplacer, acrobaties ;
    • junan taiso : assouplissement du corps et étirements.

    Disciplines diverses

    • Ninja no kiai : union des énergies, du souffle (concept sans doute proche de celui développé par l’aïkido).
    • Gunryaku : stratégie militaire.
    • Tenmon : météorologie, astronomie.
    • Tonpō, goton, juton : techniques d’évasion.
    • Yugei : musique, peinture, danse, art de la politesse et de la conversation… utilisé aussi dans le onshinjutsu pour se déguiser en mendiant, moine, artiste errant.
    • Torinawajutsu, hojojutsu : lier l’adversaire avec une corde.
    • Kyushojutsu : utilisation des doigts pour frapper les points vitaux.
    • Shinobi iri : art de l’infiltration.
    • Genjutsu et yōjutsu : art de l’illusion (s’apparentent à l’hypnose).
    • taijutsu : art du combat au corps à corps

    A propos de Globbz

    L'équipe

    Devenir ambassadeur

    Devenir partenaire

    Mentions Légales

    Nous contacter

    EnglishFrenchGermanItalianSpanish