Squash

Découvrir

Le squash est un sport de raquette qui se joue sur un terrain de jeu entièrement entouré de murs ou éventuellement de paroi(s) entièrement vitrée(s). Il consiste à frapper une petite balle noire en caoutchouc, de telle sorte que son adversaire ne puisse pas la reprendre. À durées égales, le squash est l’un des sports les plus dépensiers en calories. L’autre particularité de ce sport est que les deux joueurs partagent et défendent alternativement la même surface de jeu. Cette spécificité met parfois les deux joueurs en interférence, on dit qu’il y a alors une situation de let.

Ce sport naquit vers 1850 à Londres en Angleterre. Les étudiants de l’école, en attendant d’utiliser les courts de tennis, commencèrent à frapper sur l’un des murs de l’immeuble avec leurs raquettes et c’est ainsi que le squash fut inventé. Le premier court de squash fut créé en 1883 à Oxford. Petit à petit, ce sport se développa dans les écoles et les universités, mais ne devint populaire qu’à partir du début du XXè siècle. Les Etats-Unis furent la première nation à former une association et à codifier ce jeu en 1907, en même temps, la fédération anglaise de tennis et de raquettes formèrent un sous-comité de squash pour gérer ce sport. Les règles seront adoptées en 1924, et en 1928 fut créée l’Association de squash anglaise qui en reprit la gestion. Aujourd’hui, ce sport est géré par la fédération internationale de squash. En 1930 fut créé le tournoi le plus prestigieux : le Brithish Open. Il se dispute tous les ans depuis 1930 pour les hommes et depuis 1950 pour les femmes.

Les Règles

Un des joueurs sert, puis chaque joueur tape chacun à son tour la balle jusqu’à ce que l’un d’eux la manque ou commette une faute. Le joueur doit taper la balle avant son deuxième rebond sur le sol et l’envoyer sur le mur frontal au-dessus du « tin » et en dessous de la ligne supérieure, avec éventuellement des rebonds sur les murs (mais pas sur le sol et sans toucher l’autre joueur).

Compatge des points 

Un match se joue chez les hommes comme chez les femmes au meilleur des cinq jeux (match en trois jeux gagnants). Le comptage pour les hommes et les femmes s’effectue en 11 points directs (avec 2 points d’écart) depuis 2009. Auparavant, un jeu se jouait en 9 points. Il fallait avoir le service pour prendre le point. À 8-8 le receveur choisissait de jouer le jeu en 9 ou 10 points, en annonçant clairement cette intention.

La période entre le moment où un joueur devient serveur et le moment où il devient receveur est appelé main. Les balles au-dessus des lignes qui longent le mur en haut sont fautes. Le service au squash, que ce soit en compétition ou en loisir, est rarement un point gagnant. Les “aces” sont très rares. L’objectif du service est de mettre l’adversaire en difficulté, souvent en envoyant la balle mourir dans le coin adverse, sans que celle-ci ne ressorte du mur.

Service

Chaque échange commence par un service (le premier serveur de la partie est tiré au sort). Au début de chaque jeu et à chaque changement de service, le serveur doit choisir son carré de service, et utiliser alternativement les deux carrés de service pour chaque service à chaque fois qu’il gagne le point successivement.

Un service « correct » consiste à envoyer la balle à l’aide de la raquette contre le mur frontal au-dessus de la ligne de service, en ayant au moins un pied à l’intérieur des limites du carré de service. Une partie du pied sur la ligne du carré de service est une faute. Un service incorrect équivaut au gain de l’échange pour le receveur. Après avoir rebondi sur le mur au-dessus de la ligne de service, la balle devra rebondir au sol dans le quart de court opposé au carré de service à moins qu’elle ne soit « volleyée » par le receveur. Entre le rebond sur le mur au-dessus de la ligne de service et le rebond au sol dans le quart de court opposé au carré de service, la balle peut rebondir sur un ou plusieurs des murs.

Echange

Les joueurs renvoient alternativement la balle contre le mur frontal jusqu’à ce que l’un d’eux en soit incapable. Son adversaire est alors considéré comme vainqueur de l’échange. Un renvoi incorrect équivaut au gain de l’échange pour l’adversaire. Si la balle se dirigeant vers le mur principal touche l’adversaire, le renvoyeur gagne également l’échange (anglais : stroke). Cependant, si la balle rebondissant sur un mur latéral et se dirigeant vers le mur frontal touche l’adversaire, le point est rejoué (anglais: let) seulement dans le cas où le renvoyeur estime que sa balle pouvait atteindre le mur principal.

Gêne

Le joueur dont c’est le tour de renvoyer la balle ne doit pas être gêné par son adversaire. Si le renvoyeur s’estime gêné, celui-ci demande le let. Si cette demande est accordée par l’arbitre, le point est rejoué. Cette décision est donnée soit parce que le joueur est gêné pour aller jouer la balle soit par sécurité (parce que l’adversaire se trouve juste derrière le renvoyeur). Si le joueur qui vient de jouer la balle se trouve dans la raquette du renvoyeur ou s’il est placé entre la balle et le mur frontal au moment où le joueur est prêt à jouer la balle, l’arbitre accordera un stroke. Le joueur ayant arrêté l’action remporte l’échange. Enfin, si l’arbitre juge que la balle est de bonne qualité et que le joueur ne serait pas capable d’aller la jouer, il peut ainsi donner un no let et le joueur ayant fait appel perdra le point.

Fautes

L’arbitre peut sanctionner un joueur s’il juge que son comportement n’est plus acceptable et pourra donner, suivant la gravité des faits :

  • Un avertissement
  • Un point de pénalité
  • Un jeu de pénalité
  • Un match de pénalité

Dimensions

La surface de jeu est appelée court et doit respecter les dimensions suivantes :

  • Longueur intérieure : 9 750mm
  • Largeur intérieure : 6 400mm
  • Hauteur du mur frontal : 4 570mm
  • Épaisseur des lignes : 50mm
  • Hauteur du Tin : 430mm
  • Hauteur sous 1er obstacle : 5 640 mm

Squash
Squash
Squash

A propos de Globbz

L'équipe

Devenir ambassadeur

Devenir partenaire

Mentions Légales

Nous contacter

EnglishFrenchGermanItalianSpanish